ilustracio_50_ombres.png Les nouvelles lois administratives (Loi 39/2015, du 1er octobre, sur la procédure administrative commune des administrations publiques - LPACAP et Loi 40/2015, du 1er octobre, sur le régime juridique du secteur public - LRJSP) intègrent dans le domaine du numérique l'administration, de manière adaptée, ce qui était jusqu'à présent réglementé par la loi 11/2007, du 22 juin, sur l'accès électronique des citoyens aux services publics (LAECSP), en ce qui concerne le fonctionnement électronique du secteur public, et certaines des dispositions de RD 1671/2009, du 6 novembre, applicable à l'Administration générale de l'État, par lequel le précédent a été partiellement développé. Bien que la LPACAP abroge la LAECSP, il faut garder à l'esprit que, selon l'essentiel de la doctrine, ce que la LPACAP ne prévoit pas par rapport à ce qui était en vigueur avec la LAECSP, et ne va pas à son encontre, doit être bien compris .

En outre, il convient de garder à l'esprit que l'administration numérique va au-delà de l'e-gouvernement. Il ne s'agit pas seulement d'appliquer la technologie à ce que nous faisons déjà aujourd'hui. La véritable révolution à laquelle sont confrontées les administrations publiques est d'utiliser cette technologie pour transformer leurs processus d'un point de vue clairement innovant, afin de les simplifier et de fournir des services plus personnalisés aux citoyens, tout en étant proactif et aussi prédictif, en utilisant les nouvelles technologies mobiles, le cloud computing , big data, open data et nouvelles formes de collaboration avec les citoyens et les entreprises. De cette manière, il sera possible de construire des administrations publiques plus ouvertes, intelligentes et efficaces, responsables devant le public et qui intègrent la transparence comme mode habituel de réalisation de toute activité administrative.

Depuis l'AOC, nous voulons vous accompagner dans le processus de numérisation de votre administration, et c'est pourquoi, à travers ce guide, nous présentons, de manière schématique, ces outils fondamentaux pour pouvoir déployer l'administration numérique dans le secteur public de Catalogne, mettre à votre disposition, d'une part, tout un catalogue de solutions qui permettent le respect des obligations légales et d'autre part, essayer de découvrir ces « ombres » qui sont encore présentes au moment d'appliquer efficacement ces réglementations.

Dans le Guide, vous trouverez liés:

  • Les « ombres » ou problèmes que les organismes du secteur public rencontrent (ou peuvent rencontrer) dans la pratique.
  • La solution proposée, basée sur ce qui est actuellement prévu dans la doctrine ou les interprétations juridiques du prestige reconnu.
  • La #catégorie, l'instrument juridique ou thématique auquel chaque ombre est liée.
  • Le contexte légal pour accéder rapidement à l'article de référence.
  • Les solutions proposées par l'AOC ou d'autres organismes supracommunaux pour les collectivités locales.

Nous sommes conscients que la collaboration de chacun est importante dans l'application de ce nouveau règlement. Par conséquent, dans le but d'enrichir le Guide, vous pouvez apporter vos contributions à travers l'entrée dans chaque teinte. Alors que nous dévoilons les ombres, nous pouvons tous construire la meilleure solution pour faciliter la mise en place de l'administration numérique dans nos organisations. Nous vous invitons à participer à ce projet et à enrichir ensemble les propositions. Pour l'instant, nous vous présentons les 20 premières ombres.



Réalisé par Zendesk